EURL DOUMERGUE JACQUES

Z.a Plage Sud

11500 QUILLAN

France

09 74 56 37 16

Diagnostic immobilier, RT 2012, Test infiltrométrie

Cabinet de diagnostic immobilier à Quillan : RT 2012 test d'Infiltrométrie

La réglementation thermique 2012 (RT 2012) et l’infiltrométrie

Une grande partie de la consommation thermique des bâtiments est engendrée par les infiltrations ou déperditions d’air.

Contrairement aux autres pays européens, la France a souvent négligé l’étanchéité à l’air de l’enveloppe des bâtiments.

Il est donc important, pour améliorer la performance énergétique des bâtiments, de mesurer cette étanchéité.

L’infiltrométrie est une technique employée pour repérer, visualiser et mesurer les fuites d’air au travers de l’enveloppe des bâtiments.

Le test d’infiltrométrie, encore appelé « mesure d’étanchéité à l’air » ou « mesure de perméabilité à l’air », est une technique clé pour améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment.

Une bonne étanchéité permet de réduire sa facture énergétique, d’améliorer la qualité de l’air intérieur, d’obtenir un meilleur confort thermique et acoustique et participe aussi à la conservation du bâti.

Test infiltrométrie Quillan

Le test d’infiltrométrie est réalisé à l’aide d’instruments spécifiquement conçus pour détecter des flux d’air (portes soufflantes, thermo-anémomètres, générateurs de fumées).

L’étanchéité à l’air est un facteur essentiel pour l’obtention des différentes appellations énergétiques.

L’infiltrométrie et la réglementation

En France, l’accroissement d’intérêt pour cette technique de mesure résulte du développement des bâtiments basse consommation (BBC) et des bâtiments passifs.

En effet, pour obtenir ces deux labels, il est indispensable d’effectuer ce test d’infiltrométrie.

Il en est de même pour l’obtention de certains labels de rénovation (BBC-Effinergie Rénovation).

Pour les bâtiments neufs, il est recommandé de faire un premier test d’infiltrométrie en cours de chantier, au moment où le bâtiment est hors d’air et hors d’eau.

Cette étape permet de prévenir et de corriger des défauts de mise en œuvre très en amont dans la construction. Un second test est effectué à la fin des travaux pour obtenir un résultat sur le débit d’air « non maîtrisé ».

La réglementation thermique 2012 (RT 2012) est entrée en vigueur dès la fin d’année 2011. Elle a pour but d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments.

Afin d’atteindre les objectifs d’économie d’énergie et de préservation de l’environnement prévus par le Grenelle de l’Environnement, tout bâtiment neuf ou toute partie nouvelle de bâtiment doit répondre aux mêmes exigences qu’un bâtiment basse consommation (BBC).

Nos partenaires